fbpx

Vous avez trouvé un stage ? C’est une étape importante de votre vie professionnelle. En effet, un stage réussi peut devenir un véritable tremplin pour votre carrière. Vous voulez être le stagiaire qu’on oublie dans un coin ou celui dont on parlera encore dans 10 ans ? Voici quelques conseils pour réussir votre stage et récolter les louanges de votre boss.

Préparez-vous avant le début du stag

On n’a jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première impression. Aussi un stagiaire qui veut réussir son stage gagnera à arriver bien préparé dès le premier jour.

Que vous deviez votre place à une recherche de stage bien menée ou que votre maître de stage soit le partenaire de squash de votre oncle, vous faites vos premiers pas dans un nouvel environnement. Alors on attendra de vous que vous sachiez au moins où vous mettiez les pieds.

Avant le début de votre stage, récoltez un maximum d’informations sur l’entreprise et son secteur d’activité. Quelles sont ses missions, ses produits / services ? Comment est-elle structurée ? Quelles sont les tendances du secteur ?

Le minimum que vous puissiez faire, c’est de consulter le site web de l’entreprise et de prendre des notes sur les éléments qui vous semblent les plus pertinents.

Quelques jours avant de démarrer votre période de stage, appelez votre maître de stage et demandez-lui si vous pouvez déjà commencer à préparer quelque chose. Ainsi vous démontrez votre intérêt pour la mission et votre motivation. Peut-être pouvez-vous déjà réfléchir aux réponses à apporter à une problématique et gagner du temps pour bien vous intégrer et offrir un apport précieux à l’équipe dès vos premiers jours.

Apprenez à connaître votre maître de stage et son fonctionnement

Pour plaire à votre maître de stage, vous devez créer une relation de confiance avec lui. Mais comment vous y prendre si vous ne le comprenez pas ?

Réussir son stage requiert des qualités d’observation. Les premiers jours, soyez attentif à la façon dont votre maître de stage se comporte. S’agit-il plutôt un leader, d’un manager ou d’un « petit chef » ? Quelle relation entretient-il avec son équipe ? Est-il disponible, encourageant et bienveillant ou plutôt distant, méprisant, cassant ?

Dans votre carrière, vous rencontrerez différentes sortes de patrons. Apprendre très tôt à gérer ces profils divers est évidemment important.

Connaître votre maître de stage, c’est comprendre rapidement de quoi il a besoin, ce qu’il attend de vous et la façon dont vous devez lui livrer l’information. C’est indispensable si vous voulez vous positionner comme un atout pour l’entreprise.

 

Lire la suite de l’article