fbpx

Fini la pause café-clope. Demain, on teste des nouvelles façons de changer d’air entre deux dossiers. Plutôt théâtre ou coup de fil à un ami ?

Comment réduire votre fatigue tout en augmentant votre efficacité au travail ? En faisant des pauses. C’est inscrit dans le code du travail : « dès que le temps de pause quotidien atteint six heures, le salarié bénéficie d’un temps de pause d’une durée minimale de 20 minutes ». 20 minutes ? Encore faut-il savoir quoi en faire. On a trouvé des idées, à utiliser quotidiennement ou par alternance.

1 – Plonger dans un monde de réalité virtuelle

A l’origine, Mélanie Perron a imaginé son application de réalité virtuelle pour réduire la douleur et les angoisses des patients hospitalisés. Désormais, Bliss est disponible pour les entreprises. En salle de pause, les salariés enfilent lunettes et casque, puis l’application les transportent dans un monde onirique, au milieu de planètes, dans une prairie magique ou dans les fonds marins. Mélange de sophrologie, d’hypnose et de méditation. « On se sent tout de suite relaxé, on a l’impression de flotter » décrit Mélanie Perron. Les bruits de nature et la musique conçues pour ces mondes de réalité virtuelle permettent de lâcher prise très rapidement. Une expérience sensorielle et corporelle de 15 minutes, comme dans une bulle.

2 – L’appel à un ami

Si le soir, vous n’avez pas la tête à prendre des nouvelles de vos proches, pourquoi ne pas prendre le temps entre deux phases de travail ? Cinq minutes pour parler votre meilleur copain ou à votre soeur, c’est suffisant, et ça a le mérite de changer les idées ! Pas question de passer le coup de fil en plein open space, le mieux est de trouver une salle au calme, ou de sortir marcher 5 minutes. Double bien fait : on s’aère et on s’accorde le temps de penser à soi et aux siens, pour un moment familier en pleine journée. Mais on n’en profite pas pour rester ensuite le nez collé à son smartphone afin de répondre à des mails pros, vous êtes en pause !

3 – Jouer le jeu, comme au théâtre

Louis-René Lemaire a créé La Bonne pause pour « changer les pauses ». Habitué des ice breaker, il a décidé de proposer des exercices de théâtre d’improvisation aux entreprises pour des pauses ou des séminaires. Sa formule : « 20 minutes café compris ». « On commence par 3 ou 4 minutes de montée en énergie pour se défouler et abandonner toutes les pensées qui nous encombrent. Puis on fait des jeux d’écoute de soi ou des autres, ou des activités plus créatives. Et on finit par un café. » Pas de stress, avec la Bonne pause, on ne monte pas sur scène, on joue. « Le théâtre permet de changer de la routine et de créer du lien, pour aider les équipes à se construire chaque jour » défend-il. Avec un avantage : « le théâtre permet de brasser les gens, de créer la rencontre, alors qu’on fait souvent les pauses avec les mêmes collègues. »

4 – Visiter le Machu Pichu en 15 minutes

Faire une pause, c’est mettre son cerveau en off pour penser à autre chose. S’évader en somme. Alors pourquoi ne pas surfer à la découverte des sept merveilles du monde, des îles paradisiaques de l’océan indien ou du Pôle Nord ? Direction Google Earth, Google Street view, géo.fr, ou les webcams en direct de vos plages préférées sur le site golfedumorbihan.bzh par exemple. Pour encore plus d’évasion, le site meteospatiale.fr offre des cartes pour se sentir …

 

Lire la suite de l’article