fbpx

Le titre de votre CV est la première information que le recruteur lira. Il doit rapidement comprendre ce que vous recherchez afin d’évaluer l’adéquation de votre profil avec le poste à pourvoir. MY-ROCKET vous donne quelques conseils pour attirer d’emblée son attention.

 

L’intérêt du titre sur votre CV

Les recruteurs optimisent au maximum le temps consacré à la présélection des candidats et passe en moyenne 5 à 10 secondes à la lecture de chaque CV. Cette première lecture très rapide leur permet de classer leurs candidatures en deux piles et de se faire une première idée des candidats.

Le titre, la photo et les éléments mis en avant sont les premiers éléments qui attirent l’œil du recruteur. Vous devez donc choisir le titre de votre CV avec soin afin de passer la phase de présélection et retenir son attention.

 

Les principes à respecter pour avoir un titre correct sur votre CV

Privilégiez un titre :

  • Concis et précis : quelques mots suffisent du moment que le vocabulaire employé est celui de l’entreprise. Si vous connaissez le nom exact du poste, mentionnez-le en titre. Mais bannissez le « CV » ou « Curriculum Vitae » qui ne sont pas du tout adaptés.
  • Cohérent : modifiez le titre de votre CV à chaque fois que vous postulez dans une nouvelle entreprise car il doit être en cohérence avec le poste visé.
  • Accrocheur : privilégiez une accroche qui permet de souligner les points forts de votre candidature.

 

La construction d’un titre sur votre CV

Malgré son aspect formel, vous êtes libre dans la rédaction de votre titre. Vous pouvez le moduler et combiner plusieurs éléments :

  • Votre métier : ce qui implique d’avoir déjà au moins une expérience professionnelle. Il existe plusieurs termes ou expressions pour qualifier un métier. Par exemple, pour les métiers de la vente, on peut utiliser celui de vendeur ou conseiller client. Un exemple : Business Developer
  • Votre diplôme : notamment pour les étudiants et les jeunes diplômés à la recherche d’un stage ou d’un job d’été. Un exemple : Diplômé d’un master en école de commerce – Spécialité Marketing
  • Votre niveau d’expérience : ajoutez votre niveau d’expérience grâce à certaines expressions comme « junior », « expérimenté », « senior » qui peuvent démontrer votre expertise. Un exemple : Business Developer – Expérimentée
  • Vos compétences particulières : qui peuvent vous différencier des autres candidats et mettre en avant votre profil. Un exemple : Business Developer – Trilingue français, anglais et allemand
  • Votre disponibilité et votre mobilité géographique: indiquez vos disponibilités et votre mobilité géographique lorsqu’ils sont déterminants dans votre recherche d’emploi. Un exemple : Business Developer – Disponibilité immédiate – Mobilité internationale

Sélectionnez les éléments les plus importants par rapport au poste convoité, en vous demandant s’ils sont susceptibles de faire la différence. Si votre réponse est négative, alors ne les détaillez pas dans votre titre.

 

Votre titre doit permettre au recruteur de gagner du temps. Si vous n’en mettez pas, vous l’obligez à aller chercher et deviner les informations à votre sujet. Il peut alors facilement déposer votre CV dans la pile des « non ». Alors, prenez le temps de réfléchir à votre titre pour vous démarquer et obtenir le poste.