Maîtriser sa recherche d’emploi et la rendre la plus efficace possible se révèle de nos jours comme un processus complexe.  De plus en plus de recruteurs effectuent leur sourcing directement sur des moteurs de recherche tel que le web, les réseaux sociaux ou encore les CVthèques. Pour apparaître dans les premiers résultats, les candidats doivent se démarquer de leurs concurrents. Cela peut se transformer en une tâche ardue.

Google est aujourd’hui le moteur de recherche le plus utilisé au monde en 2018 selon l’étude de Net Market Share. Il est donc important d’être référencé sur celui-ci afin que les recruteurs puissent accéder facilement à votre CV.

 

Qu’est-ce qu’un moteur de recherche ?

 

Un moteur de recherche est un annuaire de ressources. Il fonctionne de la manière suivante : dès lors qu’un utilisateur émet une requête sous forme de mots, il remonte des ressources (page web, image, vidéo, et autres fichiers).

Elles remontent grâce aux robots appelés aussi crawler ou agents, qui parcourent et analysent régulièrement et de façon automatique des sites.

Chaque page du site est alors indexée dans une base de données qui est accessible à partir de mots-clés.

Un moteur de recherche ne comprend pas les éléments implicites de votre CV. Il va examiner votre candidature de façon minutieux. Cependant, il est « bête » et ne va comprendre uniquement les mots écrits.

Il faut donc prêter un soin tout particulier à la construction de votre CV. Pour qu’un moteur de recherche puisse comprendre votre candidature, il faut qu’un lecteur puisse le comprendre.

 

Quel design choisir pour votre CV ?

 

Le CV parfait n’existe pas. Le choix du design peut dépendre de votre métier, du secteur d’activité dans lequel vous évoluez, de la culture d’entreprise de la société dans laquelle vous souhaitez postuler mais également du recruteur qui reçoit votre candidature. Pour répondre aux critères du plus grand nombre de recruteur, gardez à l’esprit que votre CV est un document « officiel » et qu’il n’a pas vocation à démontrer toute votre créativité.

Soyez alors vigilant quant au choix de la mise en page de votre CV qui pourrait être une fausse bonne idée. Privilégiez quelque chose de lisible, simple et efficace.

 

Quel format favoriser pour votre CV ?

 

Peu de moteurs de recherche réussissent à répertorier les mots-clés sous forme d’image. Il est important d’utiliser des outils de traitement de texte comme Word ou Open Office, utilisés pas tous. Multipliez les formats de votre CV : PDF, Word, … mais attention, à ne pas choisir une version d’enregistrement trop récente et pas compatible avec des versions antérieures du logiciel. Ce qui pourrait pénaliser votre candidature et empêcher le recruteur d’ouvrir votre document.

 

Comment utiliser les mots-clés dans votre CV ?

 

Avant de rédiger votre CV, concentrez-vous sur les termes à employer pour votre secteur. Définissez environ 3 ou 4 mots-clés. Ils doivent apparaitre dès le début de la lecture de votre CV et doivent être répétés plusieurs fois. Il ne sert à rien de répéter 15 fois dans le premier paragraphe vos 3 ou 4 mots-clés ou de les placer à la fin. Il est judicieux de les répartir harmonieusement afin d’avoir une lecture plus fluide.

 

Comment rédiger votre CV afin de l’optimiser pour les moteurs de recherche ?

 

Le titre 

Cette partie est souvent négligée par les candidats. Pourtant, elle est très importante pour le référencement de votre candidature.

Elle permet au recruteur et au moteur de recherche d’identifier clairement la teneur de votre document. Cela va booster votre référencement et va vous positionner sur l’intitulé du poste que vous convoitez.

Il est alors important d’être précis et de choisir les termes appropriés. Utilisez un titre de poste générique accompagné d’un secteur d’activité, d’une compétence spécifique ou encore d’une spécialité.

Vous le comprenez, l’un des premiers mots-clés que vous choisissez doit être votre métier. Il est judicieux de se positionner sur les requêtes suivantes :

  • CV nom du métier : « CV de commercial spécialisé dans le bâtiment » et non « CV de commercial »
  • Nom du métier ville : « Secrétaire médical Amiens » au lieu de « Secrétaire Amiens »
  • CV nom du métier compétence spécifique : « Développeur PHP » au lieu de « Développeur »

Cependant, soyez vigilant à ne pas mettre un titre de poste trop long comme par exemple « Ingénieur en mécanique spécialisation des flux et des structures physiques des matières solides et ayant une expérience dans la modélisation 3D de ces flux et structures ».

En complexifiant l’intitulé de votre poste vous dégraderez votre référencement. C’est simple, si le moteur de recherche identifie trop de mots-clés ou n’arrive pas à déceler clairement ces mots-clés, cela diminuera leurs efficacités. Ils seront noyés par le contenu de votre CV.

Cela aura aussi un impact sur le recruteur qui aura du mal à visualiser le poste que vous recherchez et se projeter dans le processus de recrutement.

Vous pouvez en revanche spécifier cela dans votre présentation.

Privilégiez des informations qui sont utiles et qui apportent quelques choses à votre candidature.

 

La présentation

Le bloc présentation vous permet de mettre en avant votre parcours ou même une compétence spécifique. N’hésitez-pas à y placer quelques mots-clés. Attention, cela ne signifie pas que vous devez énumérer un bloc de mots-clés. Cela pénaliserait votre candidature et risquerait d’être illisible pour le recruteur. Ne copiez pas une présentation toute faîte et n’utilisez pas d’expressions employées de tous comme par exemple « Je suis dynamique, créatif et déterminé » ou encore « Je suis très perfectionniste ». Soyez unique, dévoilez votre personnalité et vos motivations.

 

Les expériences

La liste des expériences est la partie la plus importante pour le recruteur mais également pour les moteurs de recherche. Il est important d’indiquer l’intitulé du poste occupé, d’écrire entièrement la durée de l’expérience et non en abrégée mais également de détailler les missions que vous avez réalisé durant votre carrière.

Vous pouvez renseigner les mots-clés que vous avez sélectionné auparavant pour décrire les différentes tâches et responsabilités que vous aviez à ce poste.

Une conclusion à chaque expérience peut être bénéfique pour vous. Cela peut démontrer votre maîtrise du sujet. Par exemple si vous êtes Commercial, vous pouvez mettre en avant l’évolution du chiffre d’affaire, des ventes, … que vous avez réalisé.

 

Les compétences

Pour avoir des résultats toujours plus précis et de meilleures qualités, les recruteurs ont tendance à spécifier les compétences qu’ils attendent chez leur future recrue.

Il est conseillé de prêter une importance toute particulière aux choix des compétences à mettre en avant sur votre CV.

Ne sélectionnez pas des compétences basiques : « Word », « Excel », « Informatique » … Distinguez-vous en employant des qualifications précises de votre cœur de métier.

Plus les termes seront précis et plus le recruteur réussira à comprendre les missions que vous avez pu effectuer jusque-là.

 

Prêtez une attention particulière à la rédaction de votre CV. Toutes les informations que vous pourrez y mettre doivent être judicieusement sélectionnées. Plus votre candidature sera riche de contenu, plus le recruteur arrivera à vous cerner et se projeter de votre recrutement. Répétez subtilement et avec parcimonie les 3 ou 4 mots-clés que vous aurez choisis. Cela ne sera que bénéfique pour le référencement de votre CV.

N’oubliez pas que votre lecteur final est le recruteur. Votre CV doit toujours être lisible, ne faites pas de phrases incompréhensibles sous prétexte que cela améliorera votre référencement. Rédigez des phrases comprenant des listes de mots-clés compliquera la lecture de votre candidature. Cela sera contre productif et pourra décourager le recruteur. Pour optimiser au mieux votre CV sur les moteurs de recherche, il faut choisir des mots-clés pertinents, sélectionner les informations importantes et savoir les structurer. Cela permettra également de vous démarquer des autres talents et d’attirer l’attention du recruteur.