Définir son projet professionnel permet d’aborder plus sereinement les étapes nécessaires à sa construction et de mieux aborder les obstacles qui pourraient se présenter. Tout au long de la vie professionnelle, nous sommes amenés à réfléchir à l’évolution de notre carrière. L’occasion de faire le point sur ses objectifs, ses envies et les compétences acquises.

 

Première expérience professionnelle : comment construire son projet ?

 

La première étape consiste à apprendre à se connaître en repérant ses points forts et ses valeurs. Les valeurs personnelles de l’individu peuvent être décisives dans son processus de décision, comme le choix entre la réussite professionnelle ou l’attachement familial. Une analyse minutieuse de votre profil, vous permet d’opter pour une filière correspondant à votre personnalité.

La seconde étape consiste à identifier les métiers correspondant à son profil et de mettre en place des actions concrètes. Il est important de confronter ses compétences à ses souhaits professionnels afin de mettre en lumière les points de convergence et/ou de divergence. Vous devez avoir une vision globale des différentes passerelles possibles entre les métiers et les secteurs. La mise en place d’une stratégie sur les actions à mener est recommandée.

La dernière étape est une phase de réflexion. Parmi l’ensemble des pistes envisagées, posez-vous les bonnes questions pour prendre la meilleure décision. La confrontation de votre projet professionnel avec le marché du travail, vous permet de définir le type d’activité ou d’entreprise correspondant le mieux à votre profil. Déterminez les pistes les plus sérieuses et demandez-vous si le secteur est porteur ou non, s’il existe des possibilités d’évolution, si votre projet professionnel est compatible avec le marché actuel de l’emploi, au vu du contexte économique ou encore de votre formation.

 

Reconversion professionnelle : comment redéfinir son projet professionnel ?

 

La reconversion professionnelle a le vent en poupe. Considérée autrefois comme un échec, elle reflète aujourd’hui une prise de conscience et une envie de reprendre sa vie en main. Si certains souhaitent rester dans la même branche mais obtenir plus de responsabilités, bénéficier d’une augmentation de salaire, et évoluer dans leur carrière, pour d’autres, la reconversion représente un tremplin pour changer totalement de vie.

La première étape consiste à réaliser un bilan de compétences. Cela peut-être un atout pour toute personne souhaitant se reconvertir professionnellement, d’être accompagné et conseillé par un spécialiste. Au cours des rendez-vous, vous avez l’occasion de faire le point sur votre situation professionnelle, évoquer vos envies et les différentes possibilités pour votre avenir professionnel. L’objectif étant d’identifier le secteur le plus approprié, en fonction des compétences acquises et de vos envies

Après avoir effectué un bilan de compétences, le conseiller vous accompagne dans la définition de votre projet.

L’étape suivante consiste à trouver une formation professionnelle, aussi appelée « formation continue ». De nombreux organismes proposent des formations tels que defi-metiers.fr, moncompteformation.gouv.fr ainsi que le site du ministère.

Soyez vigileants ! Avant d’entreprendre une formation vérifiez que celle-ci soit reconnu et qu’elle ouvre sur des débouchés.

 

 

Le contexte actuel, nous amène à changer d’emploi ou de projets professionnels plusieurs fois au cours d’une vie. C’est pourquoi, réfléchir sur son orientation professionnelle n’est pas l’affaire de quelques minutes. Cela requiert du temps et de la méthodologie il faut dépasser le « je dois trouver un travail ici et tout de suite ». Vous devez vous poser les bonnes questions et vous demandez ce que vous souhaitez faire de votre vie.