fbpx

La transformation numérique des entreprises est bien avancée. Le DRH est un des acteurs au cœur de cette transformation.

Quatre domaines concernent cette digitalisation de la fonction RH.

1. La réorganisation de l’entreprise

Le numérique permet aux ressources humaines de changer de point de vue sur l’organisation de l’entreprise. Le client est mis au centre de l’organisation de même que le collaborateur dans une continuité customer experience – employe experience. Certaines organisations vont même jusqu’à considérer leurs salariés comme des clients à part entière de l’entreprise.

Pour permettre cela et faciliter la circulation de l’information et la fluidité des processus, les services se décloisonnent ; ce qui ne peut se faire sans les conseils des ressources humaines. Le décloisonnement concerne à la fois les différents métiers de l’entreprise mais aussi toutes les générations présentes. C’est l’occasion de tester le « reverse mentoring », technique qui incite les seniors présents dans l’entreprise depuis longtemps à écouter les nouveaux arrivants de la génération Y. Ces derniers ont une vision différente de l’entreprise et les plus âgés ont tout intérêt à les écouter pour progresser. La transmission du savoir est, dans ces conditions, à la fois descendante mais également ascendante.

Les RH doivent être moteur dans cette réorganisation pour que l’entreprise et tous ses collaborateurs tirent bénéfice de cette réorganisation plus souple.

2. De nouveaux outils de recrutement

La transformation des RH par le numérique intervient dans toutes les phases du recrutement. Le sourcing des talents est facilité grâce à une bonne maîtrise des outils digitaux du recrutement, comme LinkedIn par ex. Les outils de suivi des candidatures sont également plus faciles avec des logiciels Applicant Tracking System plus performants. La vérification des CV est maintenant grandement facilitée.

Les réseaux sociaux facilitent la gestion de la marque employeur et l’employee advocacy où les employés deviennent les ambassadeurs de leur entreprise. Les RH doivent être présents sur les réseaux sociaux pour attirer les candidats les plus prometteurs.

3. De nouveaux métiers

Tous les métiers de l’entreprise sont impactés par le numérique. De nouvelles manière de travailler apparaissent, de nouveaux métiers apparaissent et d’autres évoluent grandement. Dans tous les cas, ces évolutions impliquent de former les salariés. C’est le cas notamment de la robotisation de la production qui doit être l’occasion de faire monter en compétence les salariés.

Les MOOC (massive open online course), SPOC (Small Private Online Courses) et autres dispositifs.. sont l’occasion de former les salariés. Ces cours permettent aux salariés de se former aux outils numériques mais également à une grande palette de sujets, à leur rythme. En effet, ces cours sont disponibles en ligne quand les salariés le souhaitent. Des séances de formation en présentiel permettent quant à elles de créer du lien entre les collaborateurs. C’est le blended learning.

4. Assister l’entreprise dans sa transformation

La transformation numérique de l’entreprise n’est pas un processus simple. Elle a des implications techniques, avec de nouveaux outils, organisationnelles mais surtout humaines. L’humain c’est le cœur de métier des RH, plus encore que l’organisation de l’entreprise. La DRH a donc toute …

Lire la suite de l’article