Plus de la moitié des collaborateurs français déclarent qu’ils aimeraient être plus créatifs dans leur travail. Qu’est-ce qui les en empêche ? Eléments de réponses avec l’étude « Creativity at Work Report » réalisée par Harris Interactive pour Steelcase (1).

 

Créativité. Un mot autrefois réservé aux secteurs et aux professions artistiques. Aujourd’hui, pour un Français sur deux, être créatif correspond à la capacité de trouver des solutions inédites. C’est aussi, à un même degré d’importance : savoir prendre des risques, oser s’exprimer et présenter ses idées d’une manière différente.

Le plus grand frein au développement de cette créativité en entreprise ? Les processus organisationnels (36%) et la charge de travail (40%). Pour être créatives, les jeunes générations ont des attentes plus élevées que les précédentes en ce qui concerne l’évolution du lieu de travail et les technologies. Les membres de la génération Y considèrent ainsi que leur lieu de travail n’inspire pas leur créativité (21%) ; et ceux de la génération Z estiment que les technologies sont dépassées (28%).

 

creativite-etude-MY-ROCKET-Blog

 

Comment reconquérir ce territoire perdu ou délaissé ? S’il n’y a aucune recette miracle, il existe tout de même des attitudes et des comportements propices à la créativité. La preuve dans notre article 3 astuces pour développer votre créativité.

« Pour surmonter ces obstacles, il faut tout d’abord accepter que la créativité n’arrive pas par hasard; elle doit être encouragée et favorisée dans le cadre d’un environnement créatif, explique l’étude de Steelcase. De nos jours, il est fréquent que les entreprises soient trop focalisées sur l’efficacité et la rentabilité, et trop stressées par l’imprévisibilité, pour donner à leurs employés la liberté d’être créatifs. La créativité est une capacité inhérente à l’être humain et un processus dans lequel tout le monde peut s’engager. Cependant, les employés ont besoin des conditions adéquates ainsi que de temps et de l’espace mental pour permettre à leur créativité de s’épanouir. » …

Lire la suite de l’article