Le processus d’intégration d’une nouvelle recrue est une étape cruciale pour tout manager. La vigilance que vous porterez à ce processus déterminera bien souvent le degré d’implication du collaborateur sur le long terme.

Mais en quoi l’intégration peut-elle réellement impacter la performance ? Et sur quels leviers devez-vous jouer pour optimiser cette démarche ?

 

Considérer et reconnaître pour fidéliser

En soignant l’intégration d’un collaborateur arrivant, vous lui apportez la considération dont il a besoin pour se sentir utile au sein de votre structure. La démarche d’intégration est un fort levier de fidélisation du collaborateur dans la mesure où elle lui apporte la preuve que sa présence n’est pas un hasard et que son activité est réellement attendue dans l’entreprise qu’il intègre.

En donnant du sens au rôle qu’il tiendra au sein de votre structure, vous contribuez donc à valoriser le collaborateur nouveau. Ainsi, vous pourrez compter sur son implication à vos côtés.

 

Communiquer efficacement pour fédérer

L’arrivée d’un collaborateur nouveau dans vos locaux suscite généralement en lui un certain nombre de questions et de doutes. Inhabitué à l’environnement qu’il intègre, il lui faudra trouver des repères pour se construire un cadre lui offrant la possibilité de se créer rapidement une zone de confort.

En l’accompagnant dans la découverte de cet environnement, autour de valeurs qu’il partage et d’une culture d’entreprise à laquelle il adhère, vous contribuez à faciliter la construction de cette zone de confort et à rassurer ce nouvel arrivant.

 

Accompagner et soutenir pour rendre opérationnel

Parce qu’il se trouve sur un poste de travail inconnu et qu’il n’a aucun point de repère, le salarié nouveau a besoin d’un soutien constant pour faire ses premiers pas dans la structure. Il n’est pas rare qu’une nouvelle recrue, de peur de faire une erreur ou d’être trop pesante pour ses collègues, choisisse de s’isoler plutôt que de venir combler ses lacunes en posant des questions.

Votre rôle en tant que manager ?

C’est bien simple, vous devez tout faire pour faciliter l’accès aux connaissances et à la montée en compétences du salarié fraîchement arrivé. Mentoring, formations, feedback réguliers, réunions d’équipe… Afin qu’elle soit rapidement opérationnelle et performante à son poste, montrez au quotidien à cette recrue que l’accompagnement que vous lui prodiguez est loin d’être un fardeau.

 

Accepter et intégrer pour lui donner confiance

Le lien. Il est un élément primordial de l’épanouissement professionnel d’un collaborateur nouveau. La nécessité de créer et entretenir des relations saines et conviviales est désormais un élément majeur de l’intégration d’un salarié.

« Je ne suis pas apprécié(e) par mon équipe », « on ne m’implique pas aux prises de décision »… Lorsqu’un collaborateur se sent exclu, il ne tarde pas à perdre toute confiance en ses capacités et en son équipe. Ces dysfonctionnements humains pèsent sur le climat social et impactent inévitablement la productivité des individus concernés.

 

Lire la suite de l’article