fbpx

Dans notre monde actuel où nous échangeons continuellement avec les pays étrangers, parler sa langue maternelle n’est plus suffisant. Si vous n’êtes pas d’origine anglophone, vous avez très probablement eu des cours en primaire ou au collège, voire même avant pour certains. En effet, assignée comme langue internationale, l’anglais est utilisé autant pour les affaires que pour les loisirs. Et si vous êtes à la recherche d’un emploi ou actuellement en poste, vous avez probablement remarqué que la plupart des offres requièrent la maîtrise de cette langue… au minimum.

 

Outre une ouverture culturelle supplémentaire, pourquoi apprendre une autre langue que l’anglais ?

Parler plus d’une langue étrangère est une façon de s’ouvrir davantage au monde extérieur. Bien que l’anglais soit la langue officielle mondiale, certaines personnes ne la parlent pas, ou mal. Une fois la barrière de la langue levée, vous pourrez rencontrer de nouvelles personnes, établir des liens plus solides et vous faire des amis étrangers. Communiquer dans la langue maternelle de votre interlocuteur est toujours très appréciée.

Enfin, de nos jours, tout le monde (ou presque) dialogue en anglais. Parler une autre langue vous permettra de vous démarquer face à d’autres candidats, d’avoir un profil varié, ce qui est très apprécié par les employeurs. Si vous êtes inquiet à l’idée de travailler dans un environnement où votre langue natale n’est pas la langue principale, vous pouvez trouver des emplois pour les français natifs dans un pays étranger. N’hésitez pas à consulter régulièrement nos offres offrant cette possibilité.

 

Parler une deuxième langue étrangère est valorisant. Parmi les 7000 langues parlées dans plus de 200 pays différents, laquelle apprendre ?

 

Pourquoi-parler-plus-une-langue-étrangère-2-MY-ROCKET-Blog

 

Remettons-nous dans le contexte actuel où le progrès technique a permis de diminuer les barrières à l’échange au profit du commerce international. On remarque également que de plus en plus d’entreprises se développent dans les pays émergents d’Amérique du Sud et d’Asie.

L’Amérique du Sud et l’Amérique Centrale ont souvent été victime de préjugés : continent pauvre, favelas, dictatures, coups d’Etat, prédominance de la drogue et la violence… En effet, ces généralités s’adressent uniquement à des cas spécifiques. Nous pouvons prendre l’exemple des favelas qui existent, mais principalement à Rio de Janeiro au Brésil. Les austérités contre ces pays se sont affaiblies, ce qui a permis de développer l’attractivité économique et financière du continent. Les entreprises s’aperçoivent du marché gigantesque auxquelles elles doivent faire face et des opportunités qu’elles peuvent en tirer.

Pour faciliter les échanges commerciaux, les employeurs recherchent des talents parlant espagnol. En plus d’être la troisième langue la plus parlée au monde, elle est la langue officielle de 19 pays de l’Amérique latine (et 21 pays dans le monde au total) ! Parler cette langue vous offrira de grandes opportunités professionnelles et de nouvelles perspectives de carrières.

Le saviez-vous ? Aux Etats-Unis, près de 12% de la population totale parle espagnol !

Premier exportateur et deuxième économie mondiale, l’importance de la Chine dans les affaires et l’immensité de sa population (près de 1,4 milliards), a permis au mandarin de devenir une des langues les plus parlées dans le monde. Certaines prédisent même que le PIB du pays dépassera celui des Etats-Unis d’ici 2030 et que la Chine deviendra l’acteur principal dans la technologie mondiale.

Si vous souhaitez trouver un emploi, faire des affaires ou un échange universitaire dans ce pays en plein expansion, il est nécessaire de maîtriser quelques bases afin de comprendre et connaître les formules de politesse.

De plus, si vous comptez voyager là-bas, connaître la langue vous permettra de vous éloigner des sentiers touristiques, de marchander avec les locaux et surtout d’éviter les malentendus car certains gestes et expressions françaises peuvent être mal interprétés.

D’autres langues peuvent être intéressantes à apprendre. Si vous comptez travailler en Europe, avoir des connaissances d’allemand peut être un plus, puisque l’Allemagne est le premier partenaire commercial de la France.

Le Russe quant à lui, est parlé par 265 millions de personnes dans le monde et est la langue maternelle de 154 millions de personnes. Il domine l’anglais dans les pays de l’ex-URSS et du centre-est asiatique. Enfin, l’arabe est la langue natale de 57 pays. Le monde arabe est désormais bien présent dans le monde des affaires que ce soit dans le pétrole, la finance mais aussi le tourisme.

 

Parler anglais n’est donc plus un atout si ce n’est une nécessité. Apprendre une autre langue est un excellent investissement, qui vous offre un avenir prometteur peu importe l’environnement professionnel que vous choisissiez. C’est également une ouverture culturelle et un accomplissement personnel. Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure et apprendre une nouvelle langue, découvrez dans cet article nos conseils pour obtenir le niveau de langue que vous visez.