fbpx

Exit le seul recrutement basé sur le traditionnel CV et la lettre de motivation. Cette méthode est une alternative pour diversifier le recrutement de nouveaux talents. Quel est l’intérêt pour une entreprise de recourir à une telle méthode ?

 

Quel intérêt pour une entreprise de recruter sans CV ?

 

Ce type de recrutement présente deux intérêts majeurs pour une entreprise. Le premier intérêt est de diversifier ses sources. Le second avantage est de se concentrer sur l’important : les compétences des candidats.

L’un des risques majeurs d’un recrutement traditionnel basé sur un CV et une lettre de motivation est d’attirer des candidats qui se ressemblent tels des clones. Ils auront des profils très similaires en terme de formation initiale et d’expérience professionnelle.

De plus, ni un CV ni une lettre de motivation ne reflètent l’étendue des compétences d’un candidat.
S’abstenir de demander leur CV aux candidats permet d’éviter un filtre inutile. En définitive ce qui compte pour une entreprise, ce n’est pas le contenu du CV mais bien les compétences qu’au candidat. Ne pas demander de CV peut aussi éviter l’autocensure de certains candidats qui pensent n’avoir aucune chance d’être retenus. Ces candidats n’ont en effet pas les bons diplômes ni l’expérience requise. C’est notamment le cas des candidats au profil atypique dont le CV peut rebuter certains recruteurs. C’est également le cas des autodidactes qui malgré leur expérience peuvent être vite écartés par les ressources humaines.

Un recrutement sans CV permet de se concentrer sur le savoir-faire et sur le savoir-être des candidats. Le recours à des tests et à la mise en situation permet à ces candidats de montrer leurs compétences bien plus facilement qu’au travers d’un CV. Les recruteurs peuvent quant à eux se rendre compte de l’adéquation du candidat à ses futures fonctions. Cela permet aussi de voir comment il peut s’y projeter et montrer ce qu’il peut apporter.

 

Comment recruter sans CV ?

 

Nous l’avons vu, ce qui importe dans le cadre d’un recrutement sans CV, c’est de se rendre compte des compétences des candidats et de ce qu’ils peuvent apporter à l’entreprise.

Deux séries de questions sont à aborder avec les candidats. La première concerne la personnalité du candidat et la manière dont ce dernier peut s’intégrer dans l’entreprise.

La seconde série concerne les compétences techniques des candidats. Une mise en situation ou un cas pratique suivi d’un débriefing, à la fois avec les ressources humaines, le futur responsable et le cas échéant les futurs collègues. Une discussion évoquant la manière de répondre à un problème permet aux collaborateurs de juger à la fois des compétences techniques des candidats mais aussi de leur capacité à intégrer l’entreprise.

 

Lire la suite de l’article