Bonne nouvelle : vous avez été shortlisté·e par deux entreprises ! Oui, mais voilà, vous ne savez pas trop comment en parler aux recruteurs lors de votre entretien ou par la suite quand une des entreprises visées vous offre un emploi. On vous explique comment gérer la situation.

Soyez sincère

La première chose que vous devez garder à l’esprit c’est d’être honnête avec le recruteur. Ne lui cachez pas que vous attendez plusieurs réponses, cela risquerait d’être contreproductif. En effet, lui dire que vous avez d’autres pistes ou un autre entretien permet de montrer que vous êtes en recherche active d’un emploi et que vous êtes motivé·e. Également, cela indique au recruteur qu’il n’est pas le seul à s’intéresser à votre profil, ce qui peut faire avancer plus rapidement le processus de recrutement.

Attention cependant, si vous postulez pour des postes très différents, il vaut mieux ne pas donner de détails, découvrez pourquoi et comment dans le paragraphe suivant.

Veillez à y mettre les formes

Dire les choses, oui, mais de la bonne manière ! Nous vous conseillons d’être honnête avec le recruteur, mais il ne faut pas être maladroit·e. Vous pouvez dire que vous avez d’autres pistes, que vous êtes en recherche active et que vous avez postulé dans d’autres entreprises. A la question du recruteur : « où en êtes-vous dans vos recherches ? », répondez simplement : « Je ne vous cache pas que j’ai d’autres entretiens prévus dans les prochains jours ». 

Evitez absolument le « Oui, je suis déjà dans le processus de recrutement pour la même offre dans une autre entreprise ». Répondre de cette manière signifierait que vous ne distinguez pas ces deux entreprises ni les deux fiches de postes, qui doivent forcément être différentes.

Pour être plus subtil·e, lors de la prise de rendez-vous d’un nouvel entretien vous pouvez simuler un conflit d’agenda. Vous avez la possibilité de glisser à ce moment que ce jour-là vous avez un entretien avec une autre entreprise. Même si ce n’est pas précisément ce jour-là, vous l’aurez dit de la bonne manière.

Demandez un délai de réflexion

L’une de ces entreprises vous dit que vous êtes embauché·e, mais vous attendez la réponse d’une autre avec qui ça s’est très bien passé. La meilleure solution est de demander un délai de réflexion avant de donner votre réponse définitive. Ce délai peut varier selon le poste auquel vous postulez : en général ce délai peut-être entre 2 et 5 jours maximum.

Toutefois, veillez à respecter l’engagement que vous prenez. Même si cette personne peut comprendre que vous ayez besoin de temps pour réfléchir, il ne faut pas que vous l’agaciez avec une indécision prolongée. Cela pourrait jouer en votre défaveur.

Posez-vous les bonnes questions

Vous allez donc devoir faire un choix entre ces deux entreprises, ce n’est pas toujours facile de prendre cette décision.

Petite astuce : prenez une feuille et réalisez deux …

Lire la suite de l’article