Refaire son CV après une longue période dans une même entreprise vous paraît difficile ? Vous avez décidé de bouger mais vous vous interrogez : comment optimiser votre CV en fonction de votre parcours ? Comment valoriser efficacement cette expérience ? Eléments de réponse.

❶ Refaire son CV en partant confiant

Contrairement à une idée reçue, avoir été fidèle à une entreprise pendant une longue période est un atout : cela prouve que vous êtes stable et que vous avez su construire sur la durée. C’est un bon début.

❷ Faites une sélection parmi vos expériences

Le CV, pour rappel, doit idéalement tenir sur une page : inutile donc de lister tout ce que vous avez fait depuis le début de votre vie professionnelle. L’important est de mettre en lumière les expériences les plus pertinentes par rapport au poste visé.

❸ Refaire son CV en apportant la preuve de ses compétences

Refaire son CV veut aussi dire, faire attention aux lourds pavés « compétences » que certains ont tendance à multiplier. Le recruteur apprécie les preuves tangibles de ce que vous avancez. Mieux vaut donc parler des missions réalisées et qui viennent démontrer vos compétences : ce que vous avez fait concrètement, les défis relevés, dans quel contexte, etc. Et ne pas hésiter à mettre des chiffres quand vous en avez : nombre de personnes managées, chiffre d’affaires si vous êtes commercial, résultats tangibles de votre action pour votre entreprise, etc.

❹ Si vous êtes resté•e plusieurs années au même poste

Avoir occupé un même poste pendant plusieurs années ne signifie pas forcément que vous n’avez pas évolué ! Il faut refaire son CV en expliquant les différents aspects de votre travail, dites avec quelles équipes vous avez su interagir et ce que vous avez mis en place. L’important est de démontrer votre polyvalence et votre adaptabilité.

❺ Si vous avez occupé plusieurs postes dans l’entreprise

Il ne s’agit pas forcément de tout détailler, mais plutôt de relater votre progression. Concentrez votre CV autour des postes auxquels vous êtes resté•e le plus longtemps (un à deux ans minimum). Mettez l’accent sur vos expériences les plus récentes, ou sur ce qui est le plus probant et apporte la preuve de votre adéquation au poste visé.

❻ Ne négligez pas la rubrique « Formation »

Vous avez tout intérêt à faire état des stages que vous avez suivis dans le cadre de la formation continue : indiquez brièvement ce que vous y avez appris et en quoi ils vous ont fait monter en compétences. Une formation managériale, par exemple, peut donner du poids à votre candidature pour un poste d’encadrement.

 

Lire la suite de l’article