fbpx

La reconversion professionnelle a pour objectif de changer de statut ou de métier. Quand une envie de reconversion se fait sentir, il est important de la prendre au sérieux. Une des questions à vous poser est : « Etes-vous heureux dans ce que vous faites dans votre vie professionnelle ? ». Si votre réponse n’est pas instinctivement « Oui », alors commencez à réfléchir aux raisons.

Vos questionnements peuvent provenir d’une inaptitude dans votre poste de travail, d’un choix personnel ou encore de difficultés à trouver un emploi dans votre secteur.

MY-ROCKET vous guide dans les étapes à suivre pour réussir votre reconversion professionnelle.

 

Avant la reconversion professionnelle, le constat !

Le besoin de changement dans sa carrière professionnel vient souvent d’une prise de conscience d’un certain malaise. Stress, burn-out, manque de reconnaissance, épuisement professionnel, perte de sens du métier, manque de reconnaissance… Des signaux à savoir repérer et interpréter afin d’agir contre ce mal-être.

Un projet de reconversion professionnelle ne doit pas se faire sur un coup de tête. Vous devez pouvoir le justifier par un constat. En faisant le point sur les éléments essentiels de votre plaisir au travail, vous pourrez mieux comprendre votre situation actuelle.

 

Par où commencer lors d’une reconversion professionnelle ?

Une fois avoir pris conscience qu’un changement est nécessaire, vous devez maintenant passer à l’action.

Partir à la découverte de vous-même

La première étape consiste à entreprendre une réflexion sur vous-même. Faites un bilan sur ce que vous êtes et ce que vous recherchez. Listez vos atouts, vos compétences et vos aspirations dans le domaine professionnel et personnel. Posez-vous quelques questions sur votre carrière :

  • Pourquoi je souhaite me reconvertir ?
  • Quels métiers m’intéressent ?
  • Quels sont les secteurs dans lesquels j’aimerais évoluer ?
  • Ai-je les compétences et savoirs pour y arriver ?

En apprenant à mieux vous connaître, vous pourrez redonner du sens à votre métier actuel ou au contraire, vous convaincre que vous avez besoin de changement.

Effectuer une étude de marché

Effectuer une étude de marché de l’emploi est primordial si vous décidez de changer de métier. Voici quelques questions à vous poser :

  • Quels secteurs recrutent et lesquels sont porteurs ?
  • Quels sont les métiers d’avenir ?

Effectuer un état des lieux des secteurs d’activités et des entreprises situées dans la zone géographique où vous aimeriez travailler. L’enjeu est d’adapter vos envies avec l’état actuel du marché et les besoins des entreprises.

Faire un bilan de compétence

Le bilan de compétence vous aidera à faire le point sur votre parcours professionnel. Il vous permettra d’avoir un nouveau regard sur vous-même et de vous ouvrir à de nouveaux horizons.

Vous pourrez analyser vos compétences personnelles et professionnelles, faire un point sur vos objectifs de carrières dans le but de définir votre projet professionnel.

Le bilan de compétence se décompose en plusieurs phases :

  • Phase préliminaire : durant laquelle votre conseiller vous expliquera les objectifs et le déroulement
  • Période d’investigation pendant laquelle vous ferez un point avec votre consultant concernant vos connaissances et vos aspirations professionnelles
  • Phase de synthèse lors de laquelle votre conseiller vous exposera ses conclusions, et vous proposera plusieurs pistes pour trouver une nouvelle voie

 

Vous savez désormais ce qui fait sens chez vous. Il devient plus aisé de trouver votre chemin : métiers administratifs, artistiques, techniques… Vous y répondrez en fonction de vos capacités, de vos affinités, de vos compétences…

 

Se former à un nouveau métier

Une fois votre objectif défini, votre travail n’est pas fini !

Définir un plan d’action

Vous allez devoir définir un plan d’action afin de déterminer les grandes étapes de votre projet. Listez l’ensemble des contraintes ou des prérequis indispensables à votre reconversion professionnelle.

Par exemple :

  • Une formation est-elle nécessaire ?
  • Quels organismes vais-je contacter ?

Faire une formation ok ! Mais laquelle ?

Grâce à votre bilan des compétences et à l’aide de votre conseiller, vous disposez déjà de pistes de formations à suivre pour concrétiser votre projet de reconversion professionnelle.

Si vous n’avez pas effectué de bilan de compétences, il existe plusieurs organismes proposant des formations professionnelles. Commencez par chercher les formations existantes dans la zone géographique souhaité. Regardez ensuite si elles correspondent au métier que vous recherchez. Si tel est le cas, assurez vous de la qualité de ces formations sur les sites spécialisés. N’hésitez-pas à jeter un coup d’œil sur leurs réseaux sociaux.

Suite aux tests effectués avec un coach ou au bilan de compétences, vous n’êtes pas dans l’obligation d’effectuer une formation. Un commercial ayant de bonnes notions de management peut prétendre à devenir chef de projet. Vous pouvez par la suite faire reconnaître votre reconversion grâce à une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Par ailleurs, si vous êtes expert-comptable et que vous souhaitez devenir masseur, il est recommandé de faire une formation. Celle-ci doit être certifiée et reconnue sur le marché pour avoir une réelle valeur ajoutée.

Comment financer sa formation ?

La question du financement peut effrayer ceux qui souhaitent se reconvertir. Il existe plusieurs organismes pouvant vous aider à financer votre formation :

  • Pour les salariés et les demandeurs d’emploi, il existe le Compte Personnel de Formation (CPF), qui donne droit chaque année à 24h de formation pour un emploi à temps plein.
  • Les salariés peuvent bénéficier d’un financement au titre du Plan de Formation de l’entreprise. Il est aussi possible d’obtenir un financement du Fongecif.
  • Les demandeurs d’emploi peuvent suivre une formation Pôle emploi et être aidé tout au long de leurs démarches de reconversion.
  • Si vous souhaitez reprendre ou créer une entreprise, sollicitez le Conseil Régional dont vous dépendez qui multiplient les aides à destination des porteurs de projet

 

Appuyez-vous sur vos proches et sur des professionnels qui peuvent vous aider et vous accompagner dans votre démarche de reconversion. Discutez avec les organismes publics à votre disposition. Mais également avec les sites web spécialisés dans le développement personnel ou la reconversion professionnelle comme Même Pas Cap!