fbpx

L’engagement des collaborateurs est certes crucial pour la solidité et la productivité des équipes au sein de l’entreprise mais ce n’est pas le seul facteur important. Aujourd’hui, il est important pour une entreprise d’adopter une approche plus globale de l’expérience employé.

Concrètement, cela signifie accompagner un employé tout au long de son parcours, en lui proposant des opportunités de développement et des perspectives d’évolution adaptées. Une approche globale est en effet bénéfique à plusieurs niveaux, de la qualité des produits à la gestion des ressources et à la réflexion stratégique.

Alors que les entreprises adoptent de plus en plus une approche globale, le marché s’adapte et de nouveaux axes d’amélioration apparaissent. Voici six tendances qui devraient jouer un rôle important dans l’expérience employé en 2018 :

Les bonnes informations au bon moment

Si obtenir des retours d’information réguliers et pertinents sont essentiels aux yeux des employés, une approche dispersée ne leur suffit pas. Les entreprises sont ainsi de plus en plus nombreuses à adopter une « solution miracle » : la collecte et la diffusion des bonnes informations au bon moment.

Pour y arriver, les entreprises mettent en place des solutions et programmes intelligents qui sollicitent, recueillent et diffusent les retours d’information aux moments critiques. Cette approche leur permettra d’insuffler un véritable changement au sein de leur organisation.

L’expérience employé va devenir l’affaire de chacun

Les nouvelles technologies permettent aux entreprises de démocratiser les analyses d’informations critiques relatives à l’expérience employé à toutes les strates de l’organisation.  Jusqu’à présent, la DRH était généralement la seule chargée de la collecte, l’analyse et l’exploitation des données relatives aux employés. Aujourd’hui, l’ensemble des responsables peuvent facilement recueillir des informations pertinentes et exploitables pour leurs équipes, en temps réel, à divers stades du cycle de vie d’un employé.

A mesure que les entreprises permettront aux responsables et aux employés d’exploiter les données liées à leur expérience, les dirigeants s’approprieront la responsabilité de l’expérience employé qui étaient jusqu’à présent l’apanage des ressources humaines. L’émergence de plans d’action et de technologies facilitant le management va permettre d’accompagner les dirigeants au moyen de contenus experts, de manière automatisée et à une échelle sans précédent.

Même si cela ne dispensera pas d’impliquer la DRH dans les décisions majeures concernant les employés, cela permettra à celle-ci d’être plus stratégique et proactive.

 

Lire la suite de l’article